19159 Fans      1948 Abonnés    3602 Membres
 |  | 

Tours : 60 réservistes de la gendarmerie ont prêté serment

img-responsive

Déjà formés et diplômés, 60 Tourangeaux ont prété serment au tribunal de Tours, mercredi 12 décembre. Ces 45 hommes et 15 femmes rejoignent les rangs des réservistes de la gendarmerie en Indre-et-Loire.

Ils ont entre 18 et 49 ans, ont pour la plupart déjà un emploi, une autre vie, mais ont choisi en plus de revêtir l’uniforme bleu de la gendarmerie : 60 personnes ont prêté serment au tribunal de Tours mercredi 12 décembre.

Une cérémonie leur permettant de devenir officiellement réserviste, ou plus précisément, agent de police judiciaire adjoint (APJA). Ils rejoignent ainsi un corps constitué de 315 membres en Indre-et-Loire. 

Le réserviste peut effectuer toutes les missions propres au personnel actif, explique le colonel de réserve Philippe Morin, sauf le maintien de l’ordre, comme par exemple aller au contact des manifestants“.

La prestation de serment intervient après la remise du diplôme reçu au cours de leur formation, qui selon les cas, peut durer entre 15 jours et un mois.

Assister les collègues gendarmes

Nous avons été formés, en théorie et en pratique, pour assister nos collègues gendarmes, quelques jours par mois“, décrit Sonia, 33 ans, qui fait partie des 15 femmes de la promotion 2018. Banquière de profession, elle souhaitait devenir réserviste “pour découvrir le métier de gendarme et pouvoir aider la population au quotidien.”

La promotion 2018 des 60 réservistes, 45 hommes et 15 femmes qui ont prêté serment le mercredi 12 décembre 2018 au tribunal de Tours.
© (Photo NR, Julien Pruvost)

Avant de prêter serment, et depuis l’obtention de son diplôme, Sonia avait déjà huit missions à son actif.Certaines concernaient les gilets jaunes. Et j’ai également participé à la course cycliste du Paris-Tours“, ajoute-t-elle.

Une mission à laquelle a aussi participé le benjamin de la promotion, Titouan, 18 ans.  Devenir agent de police judiciaire adjoint permet à ce jeune homme actuellement en terminale d’affiner son orientation professionnelle. “J’hésite à entrer dans l’armée ou à devenir gendarme, précise le jeune homme. Ce qui me plaît dans ces métiers, c’est le sport, la rigueur militaire et le respect de la hiérarchie.

Des réservistes qui seront sans doute mobilisés dans les prochains jours.Avec les événements de Strasbourg et les mesures de sécurité renforcée qui ont été mises en place, nous serons certainement appelés“, explique Sonia.

Source : https://www.lanouvellerepublique.fr/indre-et-loire/commune/ballan-mire/tours-60-reservistes-de-la-gendarmerie-ont-prete-serment

 

Le ROC

NOUVEAU
Découvrez Le ROC, le Journal du Réserviste Opérationnel et Citoyen :

Numéro 1 (Septembre 2018)
Numéro 2 (Octobre 2018)

Petites annonces