Verdun : plus de 70 gendarmes réservistes ont prêté serment

07 août 2019 - 11:27|Partager sur Facebook (6)|Partager sur Twitter (9)


Pour la première fois en France, plusieurs dizaines de gendarmes réservistes ont prêté serment en même temps, au tribunal de Verdun, le vendredi 2 août. La gendarmerie espère ainsi envoyer plus rapidement les recrues sur le terrain, évitant « une perte de temps ».


Le tribunal de Verdun a accueilli, ce vendredi 2 août, le serment de 74 jeunes gendarmes réservistes originaires de la région de gendarmerie de Lorraine. 66 d'entre eux sortaient de formation ; les autres étaient des militaires du groupement Meurthe-et-Moselle qui, pour diverses raisons, n'avaient pu se prêter à l'exercice plus tôt.

Une première nationale


On ne voit pas souvent tant de réservistes prêter serment au même endroit et au même moment ; à vrai dire, l'événement était même une première nationale. « D'habitude, cela ne se fait pas immédiatement après la formation », précise le capitaine Grosse, de la compagnie de Verdun. « Chacun prête serment dans le tribunal de grande instance de sa région d'origine ». C'est également la deuxième fois que les jeunes recrues suivent la formation APJA (Agent de Police Judiciaire Adjoint) au cours de leur formation initiale ; d'ordinaire, celle-ci a lieu une fois qu'ils sont affectés.

« On évite ainsi de perdre du temps : ils sont directement opérationnels », explique le capitaine Grosse. « On aurait presque pu les employer dès le lendemain ». Car les réservistes n'ayant pas encore prêté serment ni suivi de formation APJA ont les mêmes pouvoirs qu'un citoyen lambda : ils ne peuvent alors faire rien de plus qu'appuyer les gendarmes d'active.

22 ans de moyenne d'âge


Sur les 130 000 gendarmes que compte la France, 30 000 sont des réservistes. « Ce serait beaucoup plus difficile d'être présents sur tous les événements, partout en France, s'ils n'étaient pas là », poursuit le capitaine Grosse. Leur rôle : renforcer les effectifs de gendarmes d'active lorsque la situation le demande.

En Meuse, ils sont 175 ; ils s'occupent notamment de la sécurité des Vieux métiers d'Azannes ou du Tour de France. Ils étaient également mobilisés pour la venue du président de la République lors de son itinérance mémorielle, à l'occasion du centenaire de la Grande Guerre.

Le président du tribunal Hervé Henrion et le procureur Guillaume Dupont ont également participé à la cérémonie de Douaumont. L'initiative découle d'un travail commun entre tribunal et gendarmerie. /DR

« On a souvent une représentation assez négative des jeunes dans notre société », estime Hervé Henrion, président du tribunal. « Mais il est important de montrer qu'il y a des jeunes qui s'engagent pour les valeurs de la République ». Au tribunal, ce vendredi, la moyenne d'âge des réservistes était de 22 ans. 21 recrues, dont les trois majors de promo, étaient des femmes. En 2015 déjà, de nombreuses personnes s'étaient engagées dans la réserve suite aux attentats du 13 novembre à Paris.

Jean VAYSSIERES


Source : https://www.estrepublicain.fr/edition-de-verdun/2019/08/07/plus-de-70-gendarmes-reservistes-ont-prete-serment



07/08/2019 - 11:27|Partager sur Facebook (6)|Partager sur Twitter (9)